Projet INTEGRA-LUX




INDICATEURS D’INTEGRATION AU LUXEMBOURG DES RESSORTISSANTS DE PAYS TIERS



Au Grand-Duché, rares sont les études qui s’intéressent spécifiquement aux ressortissants de pays tiers extérieurs à l’Union européenne et à leur intégration dans la société d’accueil. Par ailleurs et très souvent les « Non-communautaires » ne représentent pas une population suffisamment nombreuse pour être utilisable et représentative sur le plan statistique.



Compte tenu de l’évolution démographique et des besoins du marché de l’emploi, on peut supposer que le nombre de cette population ne fera qu’augmenter dans les années à venir. De ce fait, il est intéressant et utile de connaître leur degré d’intégration dans la société luxembourgeoise.



Dans le cadre de ce projet, financé par le Fonds européen d’intégration (FEI), le Sesopi–CENTRE INTERCOMMUNAUTAIRE vise la mise au point d’une batterie d’indicateurs diversifiés, nécessaires et adaptés à la situation locale qui permettra d’évaluer la situation de la population résidente non-communautaire en matière d’intégration ainsi que de mesurer l’efficacité des politiques et dispositifs sur cette problématique.